serena williams palmarès

Pour autant, les États-Unis se qualifient pour la phase finale. : le nom du ou de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite. No other female player has won more than 3 grand slam singles titles after turning 30 years of age. Serena arrive en finale au tournoi de Scottsdale, en ayant battu la tête de série no 2 Martina Hingis en trois manches, puis vainc également en trois manches la tête de série no 1 Jennifer Capriati, prenant ainsi de la confiance pour la suite. Elle finit par renoncer au Masters de Singapour, toujours blessée à l'épaule[194]. Elle se retrouve alors en finale face à Maria Sharapova qu'elle bat (6-0, 6-1). 1 player (years): 4 (shared with Davenport, Graf and Venus Williams). Souhaitant jouer plus de matchs, Serena décide de s'aligner en simple et en double mixte avec Andy Murray[242]. Le 2 mars, Serena Williams est hospitalisée d'urgence à cause d'un hématome faisant suite à un traitement pour une embolie pulmonaire diagnostiquée quelques jours avant[73]. Elle finit la saison 2008 à la place de numéro 2 mondiale. Elle n'avait pas si peu joué depuis 2006. Au 20 juillet, elle atteint la 250e semaine au sommet de la hiérarchie mondiale, le quatrième meilleur total derrière Graf, Navratilova et Evert[163]. Elle réalise une progression impressionnante et finit l'année no 20 mondiale à 17 ans. Elle cède toutefois en huitièmes face à Nadia Petrova, 6-4, 2-6, 3-6. Ils s'inclinent finalement lors de leur troisième match face aux têtes de série no 1 Nicole Melichar et Bruno Soares (3-6, 6-4, 2-6)[245]. À Båstad, elle se voit contrainte de déclarer forfait après son premier tour et de faire l'impasse sur Stanford à cause d'une blessure au coude qui la gêne depuis Madrid. Il s'agit de sa première défaite lors d'un premier tour d'un tournoi du Grand Chelem[83]. Elle est finalement surprise par la Chinoise Wang Qiang qui l'élimine au 3e tour, au cours d'un match en 3 sets (4-6, 7-62, 5-7)[280]. Son jeu est fondé sur un service et des coups de fond de court très puissants. Il s'agit de la première fois depuis 2012 qu'elle bat la numéro 1 mondiale. À Madrid, Serena Williams joue, au second tour, le plus long match de sa carrière en éliminant la Russe Vera Dushevina (62-7, 7-65, 7-65) après 3h26[65]. Lors de cette finale, elle supporte la pression à domicile, et réussit à battre la no 1 mondiale, Martina Hingis (6-3, 7-6) remportant ainsi le premier tournoi du Grand Chelem de sa carrière[6],[7]. Her best finishes in those events were runner-up finishes at the 1998 Roland Garros and 1999 Australian Open. En double, les deux sœurs remportent quatorze titres en Grand Chelem : Roland-Garros en 1999 et 2010, l'US Open en 1999 et 2009, Wimbledon en 2000, 2002, 2008, 2009, 2012 et 2016 et l'Open d'Australie en 2001, 2003, 2009 et 2010. Elle affronte la locale Bianca Andreescu. Relativement plus irrégulière de 2004 à 2007 pour cause de blessures et de manque de motivation, elle retrouve ce rang à trois autres occasions par la suite, en septembre 2008 et en février 2009, au bénéfice à chaque fois d'un nouveau succès en Grand Chelem (à l'US Open puis à l'Open d'Australie), puis à partir de février 2013 dans la foulée de son triplé Wimbledon-Jeux olympiques-US Open en 2012, un rang qu'elle a conservé jusqu'au 11 septembre 2016. Elle s'incline (5-7, 4-6) en 1 h 43 face à la 4e mondiale Garbiñe Muguruza, perdant ainsi deux finales de Grand Chelem consécutives[179],[180]. À chaque fois que je te voyais gagner durant la quinzaine, je me disais qu'il fallait que je gagne aussi. En quart, elle frôle l'élimination puisqu'elle est menée 5-7, 3-5 par Svetlana Kuznetsova, mais elle s'impose finalement 5-7, 7-5, 6-1[49]. Elle se qualifie facilement jusqu'en demi-finale où elle affronte Lindsay Davenport tête de série no 4, qu'elle bat (6-3, 7-5) et se qualifie pour la finale sans perdre de set. Elles constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem. Elle enchaîne ensuite sur la terre battue verte du tournoi de Charleston dont elle est tenante du titre. Lors de la finale elle renverse la vapeur à 0-2 dans le troisième set pour l'emporter (6-3, 62-7, 6-2). L'ensemble de ces résultats font d'elle la première joueuse de l'histoire à avoir tout gagné en carrière, tournois du Grand Chelem et Jeux olympiques, en simple comme en double. Ce qui fait d'elles la 2e (ex-aequo avec Natasha Zvereva & Gigi Fernández) meilleure paire de double féminin de l'ère open en Grand Chelem. Elle remporte son cinquième titre de la saison à Cincinnati en éliminant en finale la numéro trois mondiale Simona Halep : 6-3, 7-65, où la seule joueuse à lui avoir pris un set sur cette semaine est Ana Ivanović en quart de finale. Son retour à Mimai est encore écourté par une blessure au genou gauche[234]. À Wimbledon, Serena alors tenante du titre s'incline dès les huitièmes de finale face à Marion Bartoli (3-6, 66-7). Elle se qualifie ensuite facilement pour les huitièmes de finale, et signe par la même occasion sa 300e victoire en carrière dans un tournoi du Grand Chelem[182]. Sur les trois matchs suivants, elle affronte trois Russes, Svetlana Kuznetsova tête de série no 13 (7-5, 6-0) en lui infligeant un score sévère au deuxième set, puis Anastasia Pavlyuchenkova tête de série no 21 en quart, qu'elle bat (6-4, 6-4) en 1h13 sans être inquiétée. In 2009, 2012, 2013, 2014, 2015, and 2016. Elle est maintenant au 87e rang mondial. Serena n'a joué que sept tournois à cause de ses blessures à répétition. Enfin au Masters de Los Angeles, elle ne perd qu'un match de poule contre Lindsay Davenport (6-3, 5-7, 1-6), ce qui ne l'empêchera pas de se qualifier pour les demies, où elle battra la Française Amélie Mauresmo (4-6, 7-62, 6-4) dans un match très serré. Serena Williams commence la saison 2002 après une saison 2001 un peu décevante, bien qu'elle soit 6e mondiale. À la fin d'année, elle est élue meilleure athlète de la décennie par l'Associated Press[268]. Elle quitte le tournoi en demi-finale, déclarant forfait à cause d'un genou douloureux[145]. Revenue sur le circuit pour le tournoi de Stanford, Serena abandonne lors de son match des demi-finales face à Aleksandra Wozniak à cause d'une blessure au genou. Son classement dégringole alors au-delà de la 50e place mondiale, et elle déclare forfait pour les tournois d'Anvers, Dubaï et Miami. Pendant la quinzaine, elle pratique un tennis de rêve en battant en huitième Jelena Janković (6-3, 6-2), passant près de l'élimination (3-6, 6-2, 8-6) en quart contre Shahar Peer[30], puis la tête de série numéro 10 Nicole Vaidišová (7-65, 6-4)[31]. En simple, elle atteint à nouveau la finale après avoir écarté l'Italienne Giulia Gatto-Monticone (6-2, 7-5)[246], la Slovène Kaja Juvan (2-6, 6-2, 6-4)[247], l'Allemande Julia Görges (6-3, 6-4)[248], l'Espagnole Carla Suárez Navarro (6-2, 6-2)[249], l'Américaine Alison Riske (6-4, 4-6, 6-3)[250] et la Tchèque Barbora Strýcová (6-1, 6-2)[251]. Son parcours s'arrête là, battue 4-6, 4-6 par son adversaire qui gagnera le tournoi. Serena Williams détient le record de 29 titres majeurs en simple (23 Grand Chelem, 5 Masters et 1 J.O). Ci-dessous ces résultats dans les tournois majeurs par année : N.B. Elle s'incline au 3e tour à Wimbledon devant Virginia Ruano Pascual. Elle avait éliminé au second tour la jeune Madison Brengle (6-0, 6-1) et Victoria Azarenka après avoir effacé 3 balles de match (7-65, 3-6, 7-61) dans un match d'une pure folie, où pour trouver trace d'un succès de Serena Williams après avoir sauvé des balles de match, il faut remonter à Sydney 2009[151]. Cette saison, elle a gagné 78 de ses 82 matchs, soit un pourcentage de victoires de 95,1 %. Au 3e tour, Serena connaît quelques difficultés mais s'en sort finalement en 2 sets face à la néerlandaise Michaëlla Krajicek 6-3, 6-4. Elles ont également surpris avec des préparations très tôt en coup droit comme en revers. In 2016, she won her 7th Wimbledon singles title, the 2nd most in the Open Era (tied with Steffi Graf, only behind Martina Navratilova's 9 titles). Dès le 1er tour, l'Américaine peine face à la jeune Bulgare Tsvetana Pironkova, s'en sortant cependant en 3 sets 5-7, 6-1, 6-1. Chez les moins de 10 ans américaines, elle avait un bilan de 46 victoires pour 3 défaites et était numéro 1. Il s'agit de la meilleure saison de sa carrière, avec un total de onze titres glanés, terminant logiquement l'année au premier rang de la hiérarchie mondiale. À Roland-Garros, elle parvient malgré tout en quart, mais s'incline face à la future gagnante Svetlana Kuznetsova après un match très disputé (63-7, 7-5, 5-7)[54]. Le match est d'une grande intensité, rappelant les meilleurs matchs de deux joueuses face à l'autre, et est finalement remporté par l'Américaine (7-5, 6-3)[232]. La paire remporte ensuite l'US Open. (During Court's Australian Open wins from 1960–1964, there were less than 50 athletes per Australian Open. Elle épouse Alexis Ohanian le 16 novembre 2017 à La Nouvelle-Orléans en Louisiane, dans une cérémonie en toute discrétion avec la présence d'une pluie de stars dont la chanteuse Beyoncé, la star de la téléréalité Kim Kardashian et l'actrice Eva Longoria entre autres[289]. Holds the record for most seasons (15) earning US$2,000,000 or more. Elle arrête ainsi une série de 34 victoires consécutives[108]. Alors qualifiée pour le 2e tour du tournoi de Cincinnati elle s'incline face à la Tchèque Petra Kvitová en trois sets (3-6, 6-2, 3-6)[219]. Elle gagne ses trois matchs de poule, contre Angelique Kerber (6-4, 6-1), Li Na (7-62, 6-3) puis la numéro 1 mondiale Victoria Azarenka (6-4, 6-4), malgré un jeu assez décevant, avec un service moins performant qu'à son habitude en 2012. Elle met ainsi un terme à sa saison ne participant pas au Masters bis alors qu'elle est y qualifiée. Elle bat Jeļena Ostapenko (7-64, 7-63)[282] mais perd face à Anastasija Sevastova (65-7, 6-2, 64-7)[283]. Serena remporte ses deux matchs face à Camila Giorgi et Sara Errani mais échoue en double, laissant ainsi l'Italie se qualifier pour le groupe mondial. À Rome, elle continue d'impressionner mais déclare forfait peu avant sa demi-finale face à la Chinoise Li Na, souffrant dans le bas du dos. Le tournoi confirme que la joueuse était malade quelques heures après son retrait du court[233]. By winning the 2005 Australian Open by defeating Mauresmo and Davenport, became the only player in tennis history to win three Grand Slam singles titles (1999 U.S. Open, 2002 Roland Garros) by beating the top two ranked players. Elle ne perd pas une manche dans son parcours à Melbourne où elle arrive en finale en battant Belinda Bencic, Lucie Šafářová, Nicole Gibbs, Barbora Strýcová, puis la 9e mondiale Johanna Konta en 1 h 15 et enfin, la revenante Mirjana Lučić-Baroni en seulement 50 minutes[197]. En préparation à l'US Open, elle prend part à la Rogers Cup. Elle gagne cependant son premier match face à la Suédoise Rebecca Peterson avec difficulté (6-3, 1-6, 6-1)[235]. Current through the 2020 Fed Cup Qualifying Round. Serena Williams et Alexis Ohanian se marient le 16 novembre 2017. At the 2002 Roland Garros, she defeated her older sister Venus for the first time as a Grand Slam final victory. Holds the record for most seasons (5) earning US$7,000,000 or more. Son retour sur les courts s'effectue à Roland-Garros. In 2017, by virtue of her 7th Australian Open singles title, she won her 23rd grand slam singles title and surpassed Steffi Graf's Open Era record of 22. À l'US Open, Serena Williams, triple tenante du titre, a la possibilité de réaliser le premier Grand Chelem de tennis sur une année depuis Steffi Graf en 1988 et de la rejoindre avec 22 titres du Grand Chelem en simple à l'ère Open. 1 and No. Elle éprouve des difficultés dès le premier tour contre la Française Émilie Loit mais finit par s'imposer en trois manches (3-6, 7-65, 7-5). C'est sa première victoire sur le circuit WTA. Par la suite, elle gagne à Melbourne en janvier 2003. Prise par des spasmes au dos, elle abandonne au cours du premier set, menée 3-1[258]. En finale, elle remporte le titre en s'imposant (6-4, 7-5) face à Jelena Janković, contre qui elle avait perdu en quarts à l'Open d'Australie. In 2015, she won her 6th Wimbledon title. It was the 4th time Serena Williams won the singles and doubles titles at Wimbledon in the same year (2002, 2009, 2012, 2016). Elle retrouve une nouvelle fois Victoria Azarenka en finale, pour un remake de la finale de 2012[114]. Elle remporte le même jour son 5e Wimbledon en double avec sa sœur Venus[87]. À l'US Open, le même scénario se présente à elle que l'édition précédente : elle se qualifie pour la finale. Combiné aux résultats des autres joueuses de sa poule, Serena parvient finalement à se qualifier pour les demi-finales du Masters. Le lendemain, Serena remporte le titre en simple. Elle a remporté ses trois premiers matchs assez facilement, (6-2, 6-2) face à Anastasia Myskina (tête de série numéro 2 et 10e mondiale) au premier tour[27], puis (6-3, 6-1) face à Bethanie Mattek au deuxième tour; (6-2, 6-2) face à Amy Frazier en quarts de finale, avant de chuter (2-6, 3-6) face à Vera Zvonareva en demi-finale, future lauréate. À chaque fois que je te voyais gagner durant la quinzaine, je me disais qu'il fallait que je gagne aussi. Elle continue sur sa lancée et remporte pour la première fois de sa carrière le tournoi de Charleston en battant en finale la Russe Vera Zvonareva en 3 sets (6-4, 3-6, 6-3) et s'annonce donc comme outsider importante pour le titre Porte d'Auteuil. Enfin pour son dernier tournoi de l'année à cause d'une blessure qui la contraint à déclarer forfait pour le reste de la saison, elle participe à la défense de son titre à Wimbledon en tant que tête de série no 1. En demi-finale, Serena bat facilement Dinara Safina (6-3, 6-2). Elle poursuit en s'alignant à Rome où elle parvient à prendre sa revanche en finale contre Henin (7-66, 6-4), en ayant battu au préalable Anastasia Myskina en quart, et Jennifer Capriati (6-2, 3-6, 7-5) en demi-finale dans un match compliqué. Serena participe ensuite au tournoi de Berlin où elle profite en quart du forfait d'Amélie Mauresmo pour arriver facilement en finale, où elle perd (2-6, 6-1, 65-7) face à Justine Henin. En quarts de finale, elle bat en trois sets la Russe Svetlana Kuznetsova (6-1, 3-6, 6-3), lui proposant pour la première fois du tournoi de la résistance[104]. Serena Williams débute sur le circuit professionnel à l'âge de 14 ans, en septembre 1995 au tournoi de Québec[3]. Elle chute à nouveau en finale, cette fois-ci contre la Canadienne Bianca Andreescu (3-6, 5-7)[266]. Williams commence sa saison par le tournoi de Brisbane. De plus, elle devient aussi la première joueuse de tennis à remporter les 4 tournois du grand chelem en simple, en double ainsi que l'or olympique en simple et en double. Elles réussissent donc le Grand Chelem en remportant les quatre tournois de suite de Wimbledon 2009 à Roland-Garros 2010. Elle revient néanmoins en forme puisqu'elle remporte le tournoi de Los Angeles, battant Arantxa Sánchez, Hingis et en finale Julie Halard-Decugis le tout en deux manches. La cadette des sœurs donne un point aux États-Unis en battant Caroline Maes en deux sets 6-1, 6-4. C'est seulement son deuxième titre dans le plus important tournoi canadien, dix ans après sa victoire contre Jennifer Capriati[76]. Lorsqu'elle remporte consécutivement les quatre tournois du Grand Chelem, elle a dû battre sa sœur Venus Williams lors des quatre finales. Elle sera aussi battue en quarts par cette même Justine Henin à Wimbledon (4-6, 6-3, 3-6) et à l'US Open (63-7, 1-6), mais étant blessée et arrivant sans préparation, elle ne pouvait pas jouer le tennis qu'on lui connaît, tout en n'acceptant pas ces défaites[36]. Elle profite de la présence de son amie au tournoi, la Danoise Caroline Wozniacki, pour s'aligner aussi dans le tableau en double[274]. Cependant, elle échoue en qualifications, battue par sa compatriote Annie Miller sur un double 1-6. Serena aime prendre le contrôle des échanges après une bonne première balle et cherche à faire le point en quelques coups de raquettes. Holds the record for most seasons (3) earning US$9,000,000 or more. Elle élimine ensuite la Slovène Tamara Zidanšek (6-2, 6-3)[279]. To avoid confusion and double counting, these charts are updated at the conclusion of a tournament or when the player's participation has ended. Cette victoire difficile lui permet de jouer sereinement par la suite. Un an après son retour dans le désert californien, Serena Williams reprend du service pour tenter de devenir la première joueuse à remporter le tournoi d'Indian Wells pour la troisième fois. Après 16 matchs remportés de suite, elle s'incline à nouveau face à Venus 1-6, 6-4, 4-6. Tous les faits et records concernent donc cette paire. Blessée à la cuisse, elle ne peut rien faire face à la jeune Jana Čepelová qui remporte le match sur le score de (4-6, 4-6). Au tournoi de Stanford (Premier Event) fin juillet 2011, Serena retrouve sa forme habituelle.

écouteurs Sans Fil Jbl, مسجد الحسن الثاني من الداخل, Https Eu Bbcollab Com Guest 925a472a228545458463d10e7bd03c66, Lycée Lucie Aubrac Rentrée 2020, Faire Le Halal Sans Vivre Ensemble, Don Carlos Analyse, Debian 9 Smb Share, Budget Valence Romans Rugby,